Conseil en entreprise

IPHIGENI assure également des missions orientées sur la gestion et l’organisation ou la réorganisation d’activités courantes de toutes petites entreprises (TPE.) Nous sommes notamment sollicités par des cabinets libéraux de Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs (MJPM.)

Ces activités excluent tout conseil dans le domaine juridique.

GESTION ET ORGANISATION DE TPE

A l’origine de cette activité, un besoin émanant de Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs (MJPM) libéraux faisant appel à IPHIGENI pour les aider à mettre en œuvre la réforme des tutelles initiée en 2009. Cette réforme avait notamment pour vocation de professionnaliser le métier de mandataire judiciaire.

IPHIGENI assure des missions diverses dans ce secteur, certaines étant spécifiques au monde de la protection juridique, d’autres plus générales et propres à celui des Toutes Petites Entreprises (TPE.)

Dans le domaine spécifique au monde de la protection juridique, nous concevons et développons, par exemple, des outils dédiés comme des logiciels de suivi comptable ou de comptabilité analytique pour acte particulier. Nous assurons également des missions d’appropriation de logiciel métier, en l’occurence Proxima, notamment sur les fonctionnalités liés aux comptes bancaires et aux placements. Nous concevons des documents personnalisés comme les notices d’information. Nous assurons l’organisation et la conduite de missions en province pour des expertises, inventaires, travaux et débarras.

Dans le domaine plus général de la gestion d’entreprise, nous assurons des missions de mise en place de DUER, de moyens informatiques, de dématérialisation d’activité.

L’une des dernières missions menées en 2015 concerne la création d’une société de conseil et sa montée en puissance tant dans ses aspects commerciaux, administratifs, logistiques qu’en termes de marketing et de communication.

Notre expertise vous intéresse ?

Création et montée en gamme de Cephea Conseil SAS

Au démarrage de CEPHEA CONSEIL SAS, 2 Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs (MJPM) de plus en plus souvent confrontées à des familles leur demandant des conseils et de l’aide pour appréhender la mesure de protection de leur proche. Et un contexte favorable puisque la réforme des tutelles de 2009 a souhaité remettre les familles au centre du dispositif de mise sous protection…

Dématérialisation d’activité au sein d’un cabinet de MJPM

Un cabinet de Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs (MJPM) exprime le besoin de dématérialiser son activité. Ce cabinet gère en moyenne entre 100 et 110 dossiers. En conséquence, il reçoit le courrier et traite les aspects administratifs d’une centaine de majeurs protégés. Même s’il est notable que de plus en plus de transactions s’opèrent désormais par le biais de mails, la charge de travail pour traiter le papier, le classer, l’archiver, effectuer des recherches et retrouver les documents, et le détruire au final, est devenue « dévoreuse » de temps et d’argent.