Mais qui est Iphigénie ?

Ecoutez Iphigénie en Tauride de Gluck

source : gallica.bnf.fr / Bibliothèque Nationale de France

Iphigénie

Iphigénie est la fille aînée de Clytemnestre et d’Agamemnon, souverain d’Argos, l’un des rois les plus puissants de tout le Péloponnèse. Pour Stésichore, elle est en réalité la fille de Thésée et d’Hélène confiée à sa naissance par cette dernière à Clytemnestre pour paraître toujours vierge.

Agamemnon – qui commande l’expédition achéenne contre Troie – se serait vanté d’avoir tué une biche avec une si grande adresse que même la déesse Artémis n’aurait pu l’égaler. En tout cas, il aurait négligé d’accomplir un sacrifice et la déesse irritée empêche la flotte grecque de quitter Aulis.

Sur le conseil du devin Calchas et afin d’apaiser le courroux de la déesse, Agamemnon se résout à sacrifier la plus belle de ses 3 filles. Iphigénie est donc attirée depuis Mycènes dans le port de Béotie sous le fallacieux prétexte d’épouser le roi de Thessalie, Achille.

Sur l’autel du sacrifice, Artémis est prise de pitié pour la fille du roi, lui substitue une biche et l’enlève dans une nuée jusqu’en Tauride, et en fait sa grande prêtresse spécialement chargée d’immoler tous les étrangers parvenus en Tauride.

Or, son frère Oreste reçoit un jour l’ordre d’un oracle de ramener en Attique la statue d’Artémis. Il doit ainsi expier le crime de Clytemnestre et guérir du délire infligé par les Erinyes.

Quand il parvient en Tauride avec son cousin Pylade, le roi Thoas le fait prisonnier. Iphigénie découvre son frère et Pylade.

Sous le prétexte que le matricide entacherait le sacrifice d’impureté, elle impose au roi de purifier le temple en le parcourant avec une torche et la tête recouverte d’un tissu ; puis, que la victime sacrificielle, mais aussi Artémis et la statue soient purifiées dans la mer, loin du regard des habitants de Tauride.

Aidée par Poséidon, elle s’enfuit ainsi sur le navire avec Oreste, Pylade et la statue. Athéna calme Thoas en lui affirmant qu’Apollon et Artémis ont décidé de transporter la statue en Attique.

En effet, la statue rejoint le temple de Hales ou de Brauron dont Iphigénie devient la grande prêtresse. Les sacrifices humains cessent bien que les anciens rites perdurent sous la forme d’une légère entaille pratiquée dans la gorge des victimes symboliques.

Iphigénie rencontre à Delphes sa sœur Électre qui reconnaît en elle une femme de Tauride coupable de la mort d’Oreste et tente de la tuer jusqu’à ce qu’Oreste l’en dissuade.

Iphigénie posséderait un sanctuaire à Mégare. Achille et Lucrèce affirment qu’elle a été sacrifiée à Artémis.

Dans l’Iliade, Artémis est mariée à Achille durant le siège de Troie. 

La légende la voit aussi immortelle et l’assimile à la déesse Hécate. Elle serait tout simplement une représentation d’Artémis, la déesse vierge.

Mais qui sont Clytemnestre et Agamemnon ?

Plus d’informations sur Clytemnestre et Agamemnon